Unsfa - Union des architectes
union des architectes

Lettre aux adhérents du 31 juillet

Le 11 juillet, nous vous avions envoyé une première lettre riche en actualités, dont la rencontre à Matignon.

Mais depuis, à cause de la proximité des vacances, nous enchainons les courriers, les réunions, les participations aux différentes concertations, les interventions et contributions.

 

 

ATTAQUE SUR LES PROFESSIONS RÉGLEMENTÉES :

Le 15 juillet, Arnaud Montebourg attaquait les professions réglementées en publiant des extraits du rapport de l’Inspection Générale des Finances

Recherche d’un bouc émissaire ? ou attaque concertée contre les Professions libérales. Cette critique est à contre-courant des réflexions de l’avis du Comité économique et social européen sur le thème «Le rôle et l’avenir des professions  libérales dans la société civile européenne de 2020» (avis d’initiative), qui indique dans ses conclusions et recommandations au point 1.1:

« Le système des professions libérales peut, moyennant des adaptations sociales, apporter une contribution décisive à la fourniture de prestations de qualité relevant de «biens sociaux» comme la santé, aux régimes publics de prévoyance, à la protection des droits des citoyens et à la prospérité économique. Les professions libérales sont une composante à part entière de toute société démocratique et présentent un potentiel de croissance considérable pour l’emploi et le PIB. »

Et pour les architectes, article 5.2 : « Les architectes et ingénieurs prémunissent la communauté contre tout danger lié aux constructions et aux installations techniques et promeuvent la capacité d’innovation de la société et la qualité de vie de la population en développant les infrastructures techniques existantes et en concevant des innovations techniques ».
Batiactu s’est fait l’écho de notre réaction mesurée, l’UNAPL dont l’Unsfa est adhérente, étant montée au créneau pour l’ensemble de ses membres.

 

 

LOI SUR LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE :

Ségolène Royal a présenté mercredi 30 juillet son projet de loi sur la Transition énergétique au conseil des ministres.

Le 20 juin, Michel Jarleton et moi, rencontrions Hélène Peskine sa conseillère, et nous lui avons transmis nos premières observations.

Le 8 juillet, je prenais la parole à l’AG du Plan Bâtiment Durable pour m’insurger, en votre nom à tous, contre l’absence totale de la maitrise d’œuvre et des architectes dans ce texte.

En cliquant ici, vous trouverez les observations que l’Unsfa a faites sur ce texte et transmises au ministère de l’écologie, et les relais dans la presse.